Bottes fourrées HENRIETTE

Nouveau produit

Les HENRIETTE sont pensées pour protéger les pieds des hivers rigoureux. Dotées d'une semelle épaisse et d'un intérieur doublé en fourrure synthétique, lacées jusqu’au haut de la cheville, ces bottes vous assureront confort, maintien et chaleur.

Un seul moyen d'avoir la bonne pointure du premier coup, prenez la mesure des pieds puis :

bouton_guide_taille.jpg

115,00 €

Fiche technique

Saison Automne-Hiver
Modèle Boots d'hiver
Dessus / Tige 1 Cuir de vachette pleine-fleur ciré
Dessus / Tige 2 Cuir de chèvre destroy, aspect velours (suède)
Semelle intérieure Cuir fin et poreux
Doublure / Intérieur Fourrure synthétique
Semelle extérieure Caoutchouc
Construction Cousu "sandalette"
Pays de fabrication Espagne
Pointure de réf. (modèle photographié) 38

Plus d'informations

Véritables alliées des hivers rigoureux, les HENRIETTE sont des bottes montantes conçues pour protéger les pieds du froid et des chocs. Conçues avec beaucoup d'attention par LAPIN Chausseur qui les a dotées d'une semelle épaisse, d'un intérieur doublé en fourrure synthétique, d'une semelle intérieure en cuir et d'un laçage jusqu’au haut de la cheville, les bottes HENRIETTE sont fabriquées par les petites mains pleines d'expérience et de dextérité de nos ateliers en Espagne. Elles vous assureront confort, maintien et chaleur.

Pourquoi HENRIETTE

Henriette d'Angeville est la première femme à gravir le Mont Blanc jusqu'au sommet sans se faire aider physiquement en 1838.
Dès l'âge de 10 ans, Henriette se lance dans l'ascension de quelques sommets. Henriette rêve depuis longtemps de gravir le Mont Blanc lorsqu'elle entame de minutieux préparatifs et se fait confectionner une toilette spéciale. Parvenue au sommet le 3 septembre 1838 en compagnie de douze guides et porteurs, elle est surnommée « la fiancée du Mont Blanc ». Elle poursuit sa carrière d'alpiniste et ne fait pas moins de 21 autres ascensions jusqu'à l'ascension de l'Oldenhorn dans les Diablerets à l'âge de 69 ans. Vers la fin de sa vie, Henriette se plonge dans la spéléologie et fonde un musée de minéralogie à Lausanne.

En baptisant ces bottes du prénom de cette femme volontaire, LAPIN Chausseur souhaite donner de l'ardeur à celles qui les porteront.

***

Recyclage Ce produit et son emballage (déjà en carton recyclé) disposent d’une consigne de tri et se recyclent.

En fin de vie, ne les jetez pas et trouvez une solution sur le site de l'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Vous aimerez aussi

Avec leur semelle épaisse, leur intérieur doublé en fourrure synthétique, leur semelle intérieure en cuir, les boots MALLORY sont idéaux pour vous assurer confort, agilité et chaleur lors des froids hivers. Un seul moyen d'avoir la bonne pointure du premier coup, prenez la mesure des pieds puis :
95,00 €
Cuir bicolore, semelle en gomme, zip latéral et courroie d’apparat garantissent aux bottes cavalières CALAMITY un look soigné en toutes situations. Un seul moyen d'avoir la bonne pointure du premier coup, prenez la mesure des pieds puis :
109,00 €